Blog d'une musicienne intervenante

Voix parlées

Contes, poèmes, histoires … cette page présente quelques utilisations possibles utilisant la voix parlée.

Interludes

Voici quelques créations sonores réalisées pour la pièce que travaillent les 3° en option théâtre au collège René Cassin (Gond Pontouvre 16) ; chaque interlude précède une partie, introduisant une ambiance, des sentiments, une émotion. Les heures sont ensuite annoncées par un élève et marquent le début de chaque partie.

« La fille qui rit » de Bernard Friot

Sacrilège, Louise a ri au nez d’un professeur. Elle attend d’être reçue par le proviseur du lycée. Entre deux pouffements étouffés, elle parle d’elle, de ses chagrins, ses amours…

Louise attend d’être reçue par le proviseur. Les minutes s’égrènent, elle laisse vagabonder ses pensées. Il y a tant de choses dans sa tête, dans son ventre : son amour des mots qui comblent le vide, et ses rires qui la saisissent soudain, incontrôlables, énigmatiques et pourtant si bons.

Quintessence de l’adolescente pas bien dans sa peau, la narratrice Louise met mal à l’aise ses proches mais aussi le lecteur ou spectateur. Plus que des larmes à la signification claire, le rire  « intempestif »est dérangeant. Immédiatement, on sent qu’il cache des souffrances plus ou moins conscientes.Ici, il s’agit principalement d’un drame familial, la disparition d’un jumeau. Soit, rire semble l’aider. Mais de mécanisme de protection initial, il a fini par envahir le quotidien de la jeune fille, jusqu’à la rendre socialement inadaptée. Les sens exacerbés que chacun peut ressentir à son âge se concentrent sur cette unique manifestation, avec laquelle elle aime d’ailleurs jouer : la douleur de se retenir, l’envie de se lâcher, la libération quand elle se laisse aller. Bref, le rire est partout, pour le meilleur et pour le pire d’une héroïne à fleur de peau.

10h19 :


Introduction, pour situer le contexte dans lequel se passe la scène.

10h49 :


Le fond instrumental est extrait de « En passant par Tréguier » du groupe Maltavern (avec leur aimable autorisation!)

11h03 :

11h46 :

11h56 :

Aïcha et le grand-père Bouissa

6ème3 Collège René Cassin (16), 2011/2012.

Version marocaine du conte traditionnel « le petit chaperon-rouge ». Enregistrement réalisé lors de la présentation aux élèves de maternelles de l’école de Treuil (16), le 21/06/12

Pots ballons, sacs à sons polystyrène, tubes pvc, tuyaux harmoniques, verres, radios, boite à tonnerre, bracelets, sacs à sons tubes en bois, boite de conserve, tambour,  gongs, voix.

J’écoute les gouttes

CP Chuelles (45) 2010/2011, Voix et objets sonores .

Travail à partir d’un poème, jeu avec les mots et les phrases. Objets sonores utilisés : billons, colonne à sons, claquement de langue, sacs à sons bois, bruits de pas (un chef d’orchestre par son, voix libres). Version retravaillée sur ordinateur (reverb et mise en forme des voix)

Muguets 2016/2017
DSCN0230
Au hasard…
Bon plan en Alsace !
Le gîte et la chambre d'hôtes de mes parents, situés à Orbey, parfaits lors des marchés de Noël ou pour une semaine au calme dans les Vosges...


Chez Danielle et Roland Chez Danielle et Roland

Visitez leur site :
Chez Danielle et Roland